Agent d’entretien et de propreté

L’agent(e) d’entretien et de propreté de locaux nettoie et désinfecte des locaux d’entreprise, bureaux et ateliers, des administrations, mais aussi des équipements collectifs, gares ou métro.

Selon Mélisande Leloup, salariée d’une entreprise de propreté : « on arrive dans un bâtiment occupe il faut faire attention aux meubles, aux tentures. Je suis très vigilante et je vérifie le travail dans le détail. Nous n’avons pas le droit a l’erreur, la réputation de l’entrepriseest en jeu. » (Ouest France orientation, hors série 400 métiers édition 2015).

Les conditions indispensables :

Un seul mot d’ordre : la sécurité !

Il respecte des règles strictes de sécurité pour la manipulation des produits.

Hygiène et propreté sont des impératifs. Il faut être consciencieux.

Bonne présentation.

Esprit d’équipe.

Respect des consignes.

Autonomie et ponctualité.

Cet emploi/métier est accessible sans diplôme ni expérience professionnelle. Le métier est accessible sans formation. Toutefois, le niveau de qualification tend à s’élever et le nombre de professionnels avec un diplôme de niveau V (CAP) ou IV (Bac) augmente. Par ailleurs, il est fréquent que le nettoyeur de locaux soit formé directement par son employeur. (source fiche métier pole emploi). Enfin il est nécessaire d’être titulaire d’un permis B pour conduire un véhicule d’entreprise et se rendre rapidement d’un site client à l’autre.