Rudologue

Selon Wikipédia la définition de la rudologie est la suivante : La rudologie (du latin rudus qui signifie décombres) est l’étude systématique des déchets, des biens et des espaces déclassés. Elle a été créée en 1985 par Jean Gouhier, géographe à l’université du Maine. Les praticiens de la discipline sont les rudologues.

Le métier

Le rudologue est donc un spécialiste de la gestion des déchets et de la prévention de ceux-ci pour protéger l’environnement et la société civile qui vit dans cet environnement. Il travaille pour des entreprises ou pour des collectivités afin de réduire en amont et de traiter en aval la production de déchets.

Le rudologue fait respecter les règles de protection de l’environnement. Il effectue des prélèvements sur des sites suspects et les analyse. C’est un homme (une femme) de terrain mais aussi un scientifique qui travaille en laboratoire.

Formation

Pour devenir rudologue il faut avoir une formation scientifique. A minima il faut un BTS dans les secteurs de la biologie, la chimie, la géologie, l’environnement, la maîtrise de l’eau. Toutefois les recrutement se font à des niveaux supérieurs : licences professionnelles, Masters ou diplôme d’ingénieur.

Il est possible de se former à se métier sur le territoire, un Master pro rudologie est délivré à l’Université du Mans.

Prévision des besoins

La profession devrait connaître une évolution importante dans les années à venir. Peu connu actuellement le métier employait 900 personnes en 2013 mais on estime qu’il devrait employer 5 000 à 10 000 personnes en 2025 selon les études prospectives.