Fiche métier : Assistant de vie

L’auxiliaire de vie sociale permet le maintien à domicile des personnes âgées ou handicapées. Elle les aide au quotidien lors d’un maintien à domicile ponctuel ou occasionnel.

seniors 1505935 640
seniors 1505935 640

Description du métier

L’auxiliaire de vie sociale(AVS) accompagne au quotidien les individus dépendants, fragilisés ou ayant de nouveaux besoins à cause de leur handicap, de leur maladie ou de leur âge. Il les accompagne ainsi dans les actes de la vie au quotidien : toilette, repas, courses, entretien du logement, sorties …

Conditions d’exercices et missions

Elle aide à domicile une personne en difficulté en respectant son choix de vie, son espace, son intimité et ses biens. L’auxiliaire de vie facilite le lever, le coucher, les soins d’hygiène et apporte son soutien au moment de l’appareillage des personnes handicapées. Certains auxiliaire de vie interviennent auprès de différentes personnes au cours d’une journée, les horaires sont variables et atypiques, les déplacements d’un domicile à l’autre peuvent être importants.

Compétences professionnelles

Autonome dans son travail, attentif et réactif, l’auxiliaire de vie sociale assure la préparation et la prise des repas, il peut aussi être amené à faire leur toilette et les habiller.

Qualités attendues

Dynamique et à l’écoute, l’auxiliaire de vie est le plus souvent choisi pour les aspects humains et sociaux. Le respect, la tolérance, le tact et la discrétion sont de mise. Ce métier suppose une bonne condition physique, une hygiène rigoureuse et le goût du rangement sont indispensables.

Lieu d’exercice de l’activité

L’auxiliaire de vie exerce au domicile des personnes aidées et est en majorité employé par des associations regroupées en fédérations, centres communaux d’action social, caisses d’allocations familiales, par les particuliers/employeurs sous contrat CESU (Chèque Emploi Service Universel).

Formation

Pour entrer en formation, aucun niveau de qualification n’est exigé. Les candidats doivent satisfaire aux épreuves d’admission composées d’un questionnaire d’actualité d’1h30 comportant dix questions et d’un entretien de motivation de 30 minutes avec un jury constitué d’un formateur et d’un professionnel.

Diplôme

Le diplôme d’Etat d’accompagnant éducatif et social (DEAES) de niveau CAP, est le premier niveau de qualification des métiers de l’aide à domicile.

  • CAP assistant technique en milieux familial et collectif
  • CAPA services en milieu rural
  • Titre professionnel d’assistant de vies aux familles
  • Mention Complémentaire d’aide à domicile

Après la 3e

  • CAP assistant technique en milieu familial et collectif
  • CAP petite enfance
  • CAPA services en milieu rural
  • Mention Complémentaire d’aide à domicile
  • Diplôme d’état d’auxiliaire de vie sociale (DEAVS)
  • Titre professionnel d’assistant de vie aux familles

Niveau bac

  • Bac pro services aux personnes et aux territoires
  • Bac pro accompagnement, soins et services à la personne

Débouchés professionnels

Du fait de l’allongement de la durée de vie, le secteur de l’aide à domicile s’est considérablement accru au cours des dernières années, celui-ci est considéré comme un gisement d’emplois pour l’avenir et son développement devrait se poursuivre.

Salaire

Salaire brut mensuel d’un débutant : 1430 €

Evolution du métier

L’auxiliaire de vie sociale peut évoluer vers des fonctions d’aide à domicile avec des responsabilités plus poussées s’il complète sa formation par MC aide à domicile, de même, les titulaires du diplôme d’état d’auxiliaire de vie sociale bénéficient d’allégements dans la préparation du diplôme d’aide-soignant.

Liens utiles

L’auxiliaire de vie peut devenir assistant de vie aux familles (ADVF). Ce titre professionnel peut se préparer avecl’Afpa ou Infa formation

A lire également :

  • Devenir Assistant de vie - Fiche métier Assistant de vie sur le site de l’Etudiant
  • Auxiliaire de vie sociale sur le site du Cidj