Fiche métier : inspecteur du travail

A quoi sert ce travail : à contrôler l’application des dispositions et des conditions de travail : santé, sécurité, entre le salarié et l’employeur et du travail illégal.

Quelles action ou opération doit ont effectuer :

imposer les infractions la législation travail et dans certains cas sanctionner employeur. quelles sont les responsabilités : conseiller et informer tous salaries et employeurs sur leurs droits et obligations en matières de réglementations du travail .

Les conditions de travail :

Elle s’exerce a l intérieur ou a l extérieur suivant l ’enquête. Parfois cela demande un effort physique : Aller sur les échafaudages,les toits,les mont charges,les chambres froides.

Présences de risques :

Chutes de hauteurs, les risques chimiques allez au devant des engins de chantiers . le contrôleur, peut se déplacer de jour comme de nuit et par n’ importe quel temps .

Quels inconvénients a ce métier ? :

Les semaines dépassent souvent les quarante heures de bureaux et des déplacements sur certains sites sont fréquents, en fonction du travail a faire.

les exigences, se sont les qualités personnelles nécessaires à l’exercice du métier : du résultat de leurs enquêtes dépend parfois le destin d’ une entreprise et la sauvegarde d’emplois.

Quels intérêt faut-t-il avoir pour exercer-une telle profession ? :

Il faut veiller au respect des lois régissant le monde du travail entre salariés et employeurs.

Quel trait de personnalités faut t il posséder ? :

Il doit avoir de solide connaissances en juridiques pour mener a bien ses enquêtes et ses missions de contrôles .

Les habilitées particulaires :

De réaliser un procès verbale,infliger des amandes aux patrons,informer les salaries et les employeurs sur leur droits respectifs.

Diplôme et parcours scolaire :

  • Dix huit mois en formation dont quinze mois en alternance.
  • Formation complémentaire de trois mois préparent a la prise de fonction.
  • Diplôme requis Bac+3

Les écoles les plus proches

  • Pays de Loire
  • Iles de France
  • Ministère de l’emploi et du travail

Statut professionnel :

Ce sont des fonctionnaires d’État de catégorie A, qui sont au service des gens du travail. L’inspecteur ou le contrôleur n’ a pas a divulguer le résultat de ses enquêtes au public, il est soumis au secret professionnel.

Le salaire :

Au début de carrière il est de mille cinq cent euros net par mois, et en fin carrière il avoisine, deux mille trois cent euros.

Les avantages éventuels :

Une voiture de service, un comité d’entreprise

La promotion est-elle possible :

La promotion est possible de contrôleur à inspecteur en suivant une préparation au concours.

La recherche d’emploi :

On peut s’adresser au ministère des affaires sociales, ministère de l’équipement et des transport…